Adresse lue par Monique La Grenade
lors de la soirée commémorant
le dixième anniversaire du Réseau des clubs de marche À-Vie-Forme.
Mont Saint-Grégoire, le 22 novembre 2003.


Bonsoir,


« Saint-Lambert, mercredi soir, 22 septembre 1993. Dans le chalet de la piscine du parc de la Voie maritime, une quarantaine de personnes sont étendues sur un plancher de ciment froid, humide et poussiéreux. Après avoir marché dehors pendant une heure, elles se détendent en écoutant de la musique douce, toutes lumières éteintes. Un animateur leur dit de se concentrer et d’essayer de visualiser des petits signes + et des S lumineux qui flottent dans l’air autour de leurs corps : « C’est l’énergie positive de la vie qui est là pour vous et que vous pouvez capter… Et n’oubliez pas les trois S : Sommeil, Soleil et Sourire. Ce sont les trois composantes de la Santé. Imaginez le mot SANTÉ écrit en lettres dorées au-dessus de vous, arrêtez-vous un instant, le temps de vous dire MERCI pour le cadeau que vous vous offrez en prenant soin de votre santé. » Dans quelques minutes, près de la porte, l’animateur serrera la main de chacune en la saluant et en lui souhaitant une bonne semaine.


Ma première soirée comme membre d’un club de marche vient de se terminer. Depuis quelques semaines, je frôle l’épuisement. On me suggère de prendre soin de moi, des mots qui ne riment plus à rien. Une annonce du bulletin de loisirs de la ville attire alors mon attention : on invite les gens à faire partie d’un groupe qui se réunira une fois par semaine pour marcher. Rien à apprendre, rien à gagner, rien à perdre, seulement bouger, chacun à son rythme. Cela me convient, ne serait-ce que pour m’évader, prendre l’air, évacuer la tension. Je m’inscris donc. Et voilà que, à la fin de cette première soirée de marche, j’entends parler de sourire, de santé, de cadeau…


Je venais de faire la connaissance de Fernand Rainville. »

Ce que je viens de vous lire, ce sont les débuts du club des Voyageurs de Saint-Lambert. Mais ce sont aussi les premières pages d’un livre que j’ai écrit sur la marche. Vous savez, Fernand a toujours de bonnes idées pour des projets. Ce livre, c’est d’abord une idée qui venait de lui. Mais par la suite, c’est devenu toute une aventure… pour moi! Je me suis découvert une qualité en commun avec Fernand : la persévérance. Et cela a fini par porter fruit.


Ce soir, j’ai donc le plaisir de vous annoncer que, si tout va comme prévu, au premier trimestre de 2004, en collaboration avec la Fédération québécoise de la marche, le livre sera publié aux Éditions Bipède. Ce livre explique ce qui a amené Fernand à consacrer sa vie à la promotion de la marche, il raconte l’histoire du Réseau, mais surtout, il parle de quelque chose que tout le monde présent ici connaît : les plaisirs et les bienfaits de la marche. Vous annoncer cette publication, c’est ma façon de célébrer le 10e anniversaire du Réseau À-Vie-Forme!


Bonne fête tout le monde!

Monique La Grenade