Mini-Conte «Hilaremontais»

Par Jacqueline Bélanger

« Le roi Ferdinand »

 

Il était une fois, au Royaume de la Montérégie, le roi Ferdinand de Rainville qui parcourait la plaine,

et les monts avec ses grandes bottes de Haut-Richelieu.

Son oeil régional à la pupille dilatée, happa la puce Lune durant son sommeil.

Il la transporta jusqu'à la cime de sa très haute montagne Hilaremontaise, la déposa sur son «Pain de Sucre».

Là-haut, Ferdinand admirait et comtemplait son royaume et ses sujets.

Lune, par la magie du grand «Manitou Nature», se transforma, elle se mit à grandir, à grossir...

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle se réveilla; la puce était devenue une «Montagnard Hilare».

Depuis ce jour, Lune ne cesse de rire et de remercier le ciel de lui avoir envoyé le bon roi Ferdinand et ses amis hilares.

Ah! Ah! Ah!

Merci ! Fernand

Merci! les amis

Le vendredi 26 mars 1999

Reproduction interdite sans autorisation